La région

Description

La vallée du Haut-St-Laurent est cette région pourtant si proche de Montréal et pourtant si mal connue. C’est la portion la plus au sud de la province de Québec; incrustée entre les contreforts des Laurentides et des Adirondacks, elle est bordée au nord par la rivière des Outaouais et le fleuve St-Laurent, à l’ouest par la frontière ontarienne, au sud par la frontière américaine et à l’est par la rivière Richelieu. C’est encore un peu la Montérégie à cause du mont Rigaud mais c’est bien différent de la région de St-Hyacinthe.

C’est une région de plaines et de vallons (la mer de Champlain venait briser ses vagues sur les flancs de la Covey Hill)  parcourue de belles rivières (Châteauguay et  Richelieu) et leurs affluents. Les sols sont fertiles et on y pratique une agriculture dynamique toujours en évolution. La production laitière et la culture des céréales occupent une grande partie du territoire, mais on y trouve aussi les superbes cultures maraîchères de la région de St-Rémi et Sherrington, les merveilleux vergers de la région de Franklin, des érablières, des élevages divers, des fermes d’élevage équestre, des productions biologiques et de nombreuses bleuetières.

La Vallée-du-Haut-St-Laurent comprend les MRC de : Beauharnois-Salaberry, le Haut-Saint-Laurent, les Jardins de Napierville, le Roussillon et Vaudreuil-Soulanges. Et les principales villes sont : Valleyfield, Saint-Jean, Huntingdon et Châteauguay.

Proximité de Montréal

Qu’on aille au sud ou à l’ouest, les visiteurs ne sont jamais à plus d’une heure de Montréal; on y accède par le pont Champlain, le pont Mercier ou l’autoroute 40.

Attraits touristiques et liens utiles